• anaselles

L'ayurvéda en quelques mots...

L’ayurvéda, médecine traditionnelle de l’Inde






Qu’est-ce que l’ayurvéda ?

L’ayurvéda est une forme de médecine traditionnelle et non conventionnelle, originaire de l’Inde. Cependant, elle est également pratiquée dans d’autres parties du monde.

L’Ayurvéda, signifie « Science de la vie », et puise ses sources dans un ensemble de textes sacrés de l’Inde antique.

C’est une médecine dite « Holistique », c’est-à-dire qu’elle suppose que toutes les propriétés d’un système ne peuvent pas être déterminées ou expliquées en tant que la somme de ses unités structurales. Pour le dire plus simplement, c’est le fait que tout est lié à travers des interactions constantes, et que de chaque phénomène, découlent d’autres phénomènes nouveaux.

L’Ayurvéda a été promue en 2014, par le Ministère du Yoga, en Inde. C’est une forme de médecine traditionnelle très pratiquée en Asie du Sud, et son influence se fait ressentir de plus en plus fort dans les pays Occidentaux.




Quels sont les principes de l’Ayurvéda ?

L’Ayurvéda a pour objectif de maintenir la santé, d’aider à la guérison des maladies et de promouvoir la réalisation de soi. Selon la pensée ayurvédique, nous faisons partie intégrante du Cosmos, et les éléments primordiaux qui constituent l’univers nous imprègnent également. Il en existe 5 :

  • L’Espace (Akasha)

  • L’air (Vayu)

  • Le Feu (Agni)

  • L’Eau (Jala)

  • La Terre (Prithivi)

Plus complexe encore, l’Ayurvéda intègre le concept des trois Doshas, des forces présentes en chacun de nous, mais à des degrés différents. Ce sont comme des « humeurs », et ils permettent de déterminer les forces et les faiblesses d’un individu. Vous trouverez à la fin de cet article, un fichier PDF téléchargeable pour vous permettre de vous tester, et ainsi de trouver quelle est votre constitution dominante.

La médecine ayurvédique, en fonction du ou des doshas dominant chez la personne, propose un style de vie en accord avec sa Prakriti, c’est-à-dire avec sa constitution ayurvédique. Les trois doshas sont composés des cinq éléments vus précédemment, et sont les suivants :

  • VATA : Ether et Air (Mouvement)

  • PITTA : Feu et Eau (Transformation)

  • KAPHA : Terre et Eau (Cohésion)

Le plus souvent, nous retrouvons des constitutions « double », c’est-à-dire qu’une personne a deux doshas dominants dans sa constitution. Ces doshas sont très utilisés en ayurvéda, car ils permettent de déterminer l’aspect physique et psychologique d’une personne, pour adapter les soins, les massages et les conseils ayurvédiques à sa constitution, et donc à ses besoins.



Et au niveau alimentaire, alors ?

Ananda S. Chopra écrit «  La diététique ayurvédique comprend une série de recommandations, allant de la préparation et de la consommation des aliments, à de bonnes habitudes de santé pour le jour et la nuit, la vie sexuelle et les règles de conduite morale ».

L’Ayurvéda évite les recommandations générales, et prend en considération le fait que chaque personne est unique (à travers le test de Constitution ayurvédique notamment). Les prescriptions sont donc établies en fonction du type ayurvédique de chacun, et tiennent également compte des rythmes naturels, tels que les saisons, les différentes heures du jour et de la nuit qui influencent une personne.

Pour L’ayurvéda, chaque aliment est composé d’une, ou de plusieurs de ces 6 saveurs :


  • Le sucrée

  • L’aigre

  • Le salée

  • L’amère

  • Le piquant

  • L’astringent

L’objectif est de connaître leur impact sur les doshas, et donc sur l’individu, qu’il soit positif ou négatif, pour les combiner au mieux et permettre une amélioration de la digestion par exemple. Par exemple, une personne de type VATA, devra adopter une alimentation qui va diminuer la force de son dosha, en favorisant une alimentation sucrée, aigre et salée : les fruits doux, le beurre clarifié, le froment, le riz, les produits laitiers, les oignons, etc. Un repas équilibré devrait toujours contenir les 6 saveurs, afin de nourrir et satisfaire pleinement le corps et l’esprit.




Quid du mode et de l’Hygiène de vie ayurvédique ? L’Ayurvéda va plus loin que la simple propreté physique. Elle inclut des recommandations concernant le mode de vie comme  :

  • La routine quotidienne

  • Les corrections saisonnières

  • Les comportements adéquats

  • Le renforcement du système immunitaire

  • L’entretien du système reproducteur

  • Le Yoga


L’hygiène de la vie courante (bain, lavage des dents, soins de la peau etc.) est une recommandation importante en Ayurvéda. Il est également conseillé d’appliquer régulièrement (si ce n’est tous les jours) de l’huile sur le corps, et de la faire pénétrer par un automassage qui permet le drainage des toxines vers l’extérieur du corps, et permet alors d’entraîner un sentiment de bien-être et une grande quantité de bienfaits sur la santé.

Dans un prochain article, nous parlerons plus en détails de la façon dont il faut appliquer les conseils ayurvédiques pour changer son mode de vie, les compléments alimentaires recommandés et les bienfaits du massage et des soins sur le corps.

Retenez qu’en Inde, près de 80% de la population se soigne constamment à l’aide de la médecine traditionnelle, et qu’il existe plus de 440 000 praticiens, 2 300 hôpitaux et 24 000 dispensaires ayurvédiques.


Pour connaître votre Constitution, vous pouvez cliquer ci-dessous. Remplissez le tableaux avec les caractéristiques qui vous correspondent le plus de sorte à ne cocher qu'une case par ligne :


Test Prakriti : Quel est mon dosha ?

tableau_constitution_ayurvédiques
.pdf
Download PDF • 97KB


NB : Vous pouvez avoir sensiblement le même nombre de résultat pour deux constitution. Elles dominent toutes les deux, vous pouvez être Vata-Pitta, Vata-Kapha, Kapha-Pitta. Si vous avez le même nombre de résultat sur les trois doshas, vous êtes tridoshique.



Avec tout mon Amour,

Ana Sellès

Posts récents

Voir tout

Centre de Formation aux Techniques de Bien-Être

64800 ASSON

contact@centre-formation-bien-etre.com

massages.energetiques@sfr.fr

06.61.16.45.71